Les Crimes Économiques de Services Sociaux  (CESS)




CESS / SSEC

Crimes économiques des services sociaux (recherche)
Protéger les enfants et les familles contre les fraudes et les abus des services sociaux

Social service economic crimes (research)
  Protecting Children and Families from Social Service Fraud and Abuse

 

CESS est un groupe d'experts en recherche dans le domaine des services sociaux, structuré de façon à enquêter et analyser leurs fonctionnements, et à pouvoir préparer des études, réflexions et recommandations pour les autorités compétentes.

SSEC is a research group of experts in the field of social services, structured to investigate and analyze how the social service industry functions. SSEC (research) prepares studies and analysis then provides its recommendations to the competent authorities.

 

Nicolas Stathopoulos 

Jean-Claude Boucher

 
Le groupe d'experts de CESS est composé de bénévoles universitaires et professionnels appuyés par les chercheurs et bénévoles de L'après-rupture,

  cess.ssec@gmail.com


CESS remercie tous ceux qui nous informent de la corruption qui règne au sein des services sociaux du Québec et souvent dans leur propre organisation, dont la DPJ et quelques autres .

Sans leur inestimable collaboration, de nombreuses fautes professionnelles et agissements criminels resteraient cachés, et CESS ne pourrait exiger que justice soit faite.

N'hésitez pas à nous fournir de l'infomation accompagnée des documents afférants, nous garantissons la confidentialité.

CESS.SSEC@gmail.com

Dénoncer des agissements abusifs ou criminels d'un employé des services sociaux pour son profit personnel, pourraient sauver un enfant de la destruction psychologique.




Le concept de Crimes Économiques de Services Sociaux a d’abord été créé par Nicolas Stathopoulos, chercheur, et Jean-Claude Boucher, président de L’après-rupture en septembre 2009. 

Les CESS englobent tous les crimes commis dans le domaine des services sociaux et les domaines connexes. 

Bien que cette définition semble large, elle est devenue nécessaire pour pouvoir définir les crimes commis dans de tels contextes. Ils sont  difficiles à définir autrement, si on les prend séparément, sans tenir compte de tous ses tenants et aboutissants. 

Pris séparément, en effet, de fausses statistiques, de fausses allégations n’ont généralement pas de conséquences juridiques ou judiciaires. Par contre, l’ensemble de ces agissements, lesquels sont élaborés dans un but d’enrichissement,  peut alors devenir un  CESS. 

Les CESS sont des crimes commis au détriment de certains citoyens ou d’organismes. Ils  causent des préjudices aux dits citoyens ou organismes dans un but d’enrichissement monétaire ou dans un but d’obtenir plus de pouvoir, ce qui mènera éventuellement à un enrichissement financier des personnes ou organismes qui les commettent. 

Dans certains cas, les CESS peuvent avoir comme conséquence de faire payer à l’ensemble des citoyens payeurs de taxes et impôts d’importantes sommes d’argent sous formes de subventions, de dons, qui ne serviront en fait qu’à un enrichissement obtenu par fraudes, mensonges ou fausses statistiques. 

L’utilisation du terme CESS permettra aux forces policières de comprendre comment des criminels obtiennent de l’argent ou des pouvoirs supplémentaires par mensonges, fausses allégations ou fausses déclarations publiques, et comment traiter de telles fraudes économiques.

Pour illustrer d’avantage ce concept, voici quelques exemples de CESS : 

1. Une maison d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale fait croire au grand public qu’il y a de très nombreuses victimes à héberger alors qu’en réalité il y en a peu. Suite à ce mensonge, la maison obtient du gouvernement de larges subventions  pour son fonctionnement.

2. Un organisme utilise de fausses statistiques pour faire croire à la population qu’il existe un grave problème social. Il obtient alors une attention particulière des autorités locales qui l’aident ensuite financièrement et moralement à s’implanter dans la région. 

3. Un avocat en droit familial perturbe volontairement une possible entente entre les parents pour la garde des enfants,  ce qui lui permet de faire durer les procédures et d’ainsi s’enrichir financièrement. 

4. Un agent, un employé, d’un organisme rend un faux témoignage en Cour des familles pour obtenir un meilleur contrat de service 

La présente définition des CESS a pour but d’alerter la Justice, les pouvoirs publics, les médias et la population en général que de tels crimes affectent gravement le droit inaliénable des enfants à avoir accès de façon convenable et saine à ses deux parents suite à un divorce/séparation. 

L’APRÈS-RUPTURE s’étant donné comme mission première de mettre tout en œuvre pour favoriser les liens pères-enfants met à la disposition de la population un centre d’aide aux victimes de CESS et tentera de coordonner les différentes actions à entreprendre pour mettre fin à ces crimes contre les enfants, les familles et les contribuables.


CESS / SSEC

Les Crimes Économiques de Services Sociaux (recherche) 

Protéger les enfants et les familles contre les fraudes et les abus des services sociaux

Visitez-nous : CESSqc / YouTube



La Ministre de la Justice, la SQ et CESS

Les menaces d'un admirateur de Marc Lépine

Demande d'enquête: Agence de la Santé et des Services sociaux du Saguenay-Lac-St-Jean

Demande d'enquête criminelle: Centres d'Aide et de Lutte contre les Agressions à Caractère Sexuelle (CALACS) de la Montérégie

Enquête sur les activités criminelles de la DPJ